Faire un voyage cinématographique au Etat unis sans visa de tourisme

Voyager aux Etats-Unis sans visa est désormais possible à condition de disposer d’un ESTA. C’est une autorisation de voyage valable 2 ans qui permet de faire du va-et-vient sur le territoire américain.

Règles à suivre pour souscrire à l’ESTA

ESTA ou Electronic, une exemption de visa, est une autorisation de voyage qui permet de rester 3 mois aux Etats-Unis que ce soit pour un voyage d’affaires ou du tourisme. Ce délai peut être utilisé pour des entrées multiples ou un seul voyage. Cette autorisation reste valable si le passeport l’est aussi. Dans le cas contraire, elle devient nulle et il faut refaire une demande de ESTA. Une fois expiré les 2 ans de validité de l’ESTA, il est obligatoire de quitter les Etats-Unis. Même pour refaire une demande en ligne, elle ne se fait qu’en dehors des Etats-Unis.

ESTA permet de faire un va-et-vient aux Etats-Unis. Cela ne signifie pas que le demandeur peut aller dans les autres territoires américains, au centre, au sud ou au nord. Tout dépend de l’agent de l’immigration. De même, même s’il entame ses 90 jours dans les pays frontaliers comme Canada ou Mexique, les jours sont décomptés. Par ailleurs, voyager aux Etats-Unis sans visa mais avec ESTA ne garantit pas une protection juridique. C’est pourquoi, le délai à respecter est de 3 mois. En cas de non-respect, le demandeur deviendra un immigrant illégal que le Consulat et l’Ambassade ne pourrait aider. L’ESTA est obligatoire pour un transit par les Etats-Unis et à défaut, une demande de visa est requise. Pour éviter les problèmes, il serait préférable de bien organiser le voyage de retour : interdiction de séjour, arrestation ou expulsion. Le demandeur pourrait être placé en garde vue dans de mauvaises conditions suivi d’un rapatriement forcé.

Qui peut faire une demande de ESTA ?

Pour faire une demande de ESTA, il faut remplir certaines conditions. Le demandeur ne doit pas avoir un visa en cours de validité. Il doit provenir d’un des 37 pays membres de l’ESTA. Son séjour ne dépasse pas 3 mois, que ce soit pour le tourisme ou les affaires. Son passeport électronique, biométrique avec puce intégrée ou à lecture optique est pourvu d’une photo numérisée et des empreintes digitales numérisées. Il doit être délivré avant le 26 octobre 2005 et est en cours de validité lors de son entrée aux Etats-Unis. Cette autorisation de voyage est valable pour une personne. Même les enfants, quel que soit leur âge, doivent avoir leur propre ESTA. Vous pouvez faire votre demande d’ESTA sur https://www.france-esta.fr.

Précautions à prendre

Si le demandeur souhaite travailler en Amérique, il vaut mieux opter pour un visa qu’un ESTA. Même si l’employeur demande un ESTA, il serait préférable de faire un visa J1. En effet, le visa coûte cher d’où la proposition de l’ESTA de la part des entreprises. Avec le visa J1, le voyage sera légal avec une durée de 24 mois et une couverture santé. En dehors des 37 pays qui ont signé le Visa Walser Program, la demande de visa est obligatoire.

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *